Taxe foncière : comment la mensualiser avant la fin de l’année ?

Taxe foncière : comment la mensualiser avant la fin de l’année ?
15 Déc. 2023

Jusqu'au 31 décembre, les propriétaires peuvent opter pour un prélèvement mensuel de leurs impôts locaux, incluant la taxe foncière. L'automne a été difficile pour eux en raison de la hausse de 7,1% des valeurs locatives cadastrales au niveau national, aggravée par une augmentation du taux d'impôt foncier dans 15% des cas, décidée par certaines municipalités. Pour 2024, la hausse des valeurs locatives sera moins importante, avec une inflation en novembre évaluée à 3,8%. Cette année, 85% des municipalités n'ont pas modifié leur taux d'impôt foncier, et la stabilité fiscale devrait persister l'année prochaine malgré quelques hausses possibles.

 

Opter pour le paiement mensuel de votre taxe foncière d'ici la fin de l'année

Si vous avez rencontré des difficultés pour payer intégralement votre taxe foncière cet automne, sachez qu'il est envisageable d'opter pour la mensualisation du paiement de votre impôt local. En adhérant à ce mode de règlement avant le 15 décembre, les prélèvements débuteront dès le mois de janvier 2024. Opter pour la mensualisation après cette date, et ce jusqu'au 31 décembre, reste possible, mais dans ce cas, les prélèvements ne débuteront qu'en février.

La mensualisation représente un paiement échelonné sur 10 mois, de janvier à octobre, chaque mensualité correspondant à un dixième de l'impôt dû au titre de l'année précédente, comme l'indique la Direction générale des finances publiques (DGFiP).

 

Accéder à la plateforme impots.gouv : une démarche essentielle pour vos obligations fiscales

Pour souscrire au prélèvement mensuel, veuillez accéder à votre espace personnel sur le site impots.gouv.fr, la plateforme du ministère des Finances. Une fois connecté, rendez-vous dans la section « Paiements » et sélectionnez l'option « Adhérer au prélèvement mensuel ». Il est important de noter que vous avez la possibilité de choisir le prélèvement sur votre Livret A, sous réserve de l'acceptation de votre banque.

En cas de trop-perçu au cours de l'année, l'administration fiscale procède automatiquement au remboursement à l'automne. À l'inverse, si les prélèvements mensuels se sont révélés insuffisants par rapport à votre impôt dû, le fisc peut ajouter des échéances en novembre et décembre afin de recouvrer le montant manquant.


Appeler
Mon centre des impôts